Quel rapport entre l’ambiance de cape et d’épées et le charme d’un séjour romantique ? A priori rien. Détrompez-vous, dans le pays de Fougères c’est même le fil conducteur de notre week-end dans ce coin boisé de la Haute-Bretagne. Suivez-nous sur ce chemin qui concilie histoire, château, bien-être et jardin.

Château d’histoires

On a commencé par un gros morceau d’histoire, le château moyenâgeux de Fougères. La  plus grande forteresse d’Europe !
Elle s’étend sur 2 hectares. Sa construction a débuté au XIe siècle (en bois d’abord) et s’est poursuivi sur 400 ans. Tout ici est impressionnant. Les cachots, les immenses murs de protection, les meurtrières pour empêcher les assauts de l’extérieur…

 

 

La visite est captivante parce que tous les éléments historiques et architecturaux sont parfaitement expliqués et qu’en plus on ressent la puissance du lieu à chaque pas. Et pour ne rien gâcher la vue sur la ville et les alentours est magnifique.

Fougères en quartier

Après une petite pause dans une crêperie savoureuse (nous sommes bien en Bretagne), nous avons poursuivi la visite de la ville en grimpant au sommet du clocher de l’église Saint-Léonard. De là, c’est le meilleur endroit pour une vue panoramique sur Fougères.
Et c’est vraiment une jolie ville. Côté ville haute, elle regorge de belles demeures, hôtels, ou théâtre ; côté ville basse, on profite de son quartier médiéval, le long du Nançon.

Hôtel particulier

Nous avons passé la nuit à l’hôtel particulier Le Mercier de Montigny. C’est un bâtiment qui date du XVIIIe siècle et qui a été construit sur les remparts de la ville. On profite d’une vue époustouflante sur le château de Fougères, en particulier depuis notre chambre. Faire étape ici, outre l’accueil plein d’attention de Laëtitia et Antoine donne un sentiment d’être au cœur de l’histoire et du patrimoine de Fougères.

Féérie végétale

Le lendemain, nous filons vers le château de la Ballue, à 30 minutes en voiture. Autre lieu, autre décor. Là aussi c’est un célèbre château du XVIIIe siècle qui a la particularité de t’emmener loin, très loin.

La première chose qui frappe lorsque l’on arrive au château ? Les jardins à la française, dignes d’un décor d’Alice au pays des merveilles. Ici un labyrinthe qui paraît enchanté, là une allée de tilleuls qui semble se refermer sur toi, un peu plus loin des sapins taillés aux formes géométriques insolites laissent place à des statues presque vivantes.

 

 

Nuit historique

Et puis il y a le château, magnifique. A l’intérieur on a le sentiment de changer d’époque. Ce soir là, nous allions dormir dans une chambre du XVIIe siècle. La décoration, incroyable, faite de tapisseries, de mobilier d’époque nous laisse sans voix. C’est une première pour nous mais cette nuit là, nous avons fait un bond en arrière de 300 ans.

Comme à l’époque

Troisième journée, nous prenons la direction du château Le Rocher-Portail. Magnifiquement entretenu, entièrement meublé, il date de plus de 400 ans nous fait revivre la vie de cette époque à travers des pièces à visiter comme la Chambre seigneuriale ou le Cabinet de curiosités… On s’y croirait : immersion totale dans ce que l’on pourrait appeler le Downton Abbey Breton !

On termine notre balade par un petit tour par les jardins, de quoi s’amuser un peu dans les fleurs sauvages.

Jardins extraordinaires

Pour finir nous avons rejoint le Jardin Botanique de Haute Bretagne (Château de la Foltière, Le Chatellier). 24 jardins y ont été créés, tous différents. Tous les univers végétaux sont représentés : du bosquet de bambous — qui nous a rappelé un récent voyage à La Réunion — à l’arbre à papillons où des centaines de spécimens butinent et volent autour de nous en passant par le jardin zen japonais, tout droit sorti d’Okinawa. Ambiance romantique garantie.

 

 

Ce week-end à Fougères n’a cessé de nous émerveiller. La surprise était totale grâce à l’univers romantique et féérique des châteaux. Un petit coin de France où l’on a envie de revenir. Pour ressentir à nouveau cette ambiance incroyable et la sensation de changer d’époque.

 

 

VÉCU PAR MANUELLE ET SÉBASTIEN

Amoureux de voyages depuis leur première rencontre,
ils partagent leurs récits et leurs photographies sur leur blog : milesandlove.com.

Photo Château de la Ballue : H. Moal

 

 

POUR PRÉPARER VOTRE SÉJOUR À FOUGERES

Blog Stories